Faut-il éteindre sa machine expresso à chaque utilisation ?

Publié le : 13/04/2017 15:00:22
Catégories : Fiches techniques

Des cafetières espresso, il y en a plein de différentes sortes. Avec stand-by, sans stand-by, avec chaudière ou thermoblock, certaines sont automatiques, d'autres non. Les puissances varient aussi (et donc la consommation énergétique). Alors, comment savoir s'il faut éteindre, ou non, sa machine à café expresso après chaque utilisation ? On vous explique tout !

Le système de chauffe d'une machine expresso

Pour réaliser un café espresso, il faut respecter une certaine température d'eau : entre 88 et 90 °C. Cela nécessite alors un certain temps de chauffe, qui varie en fonction des machines expresso.

Certaines machines sont équipées d'un thermoblock, qui va chauffer assez rapidement l'eau en continu : une fois le thermoblock à température, il va chauffer l'eau instantanément. Votre automate est prêt à l'emploi au bout d'à peine une minute une fois allumée. D'autres percolateurs sont équipés d'une chaudière, qui va contenir un certain volume d'eau qui nécessitera un temps de chauffe plus important.

Déjà, dans le choix de votre machine à café, choisissez bien en fonction de la méthode de chauffe. Si vous ne buvez qu'un café le matin avant d'aller au travail, une cafetière à chaudière n'est certainement pas le meilleur des achats à faire.

Si vous êtes un professionnel de la restauration, vous êtes certainement équipé d'un percolateur, avec moulin à café séparé. Ce type de machine est bien souvent équipé d'une chaudière inox. Compte tenu de votre activité, il convient de laisser votre machine allumée toute la journée. Si vous avez acheté du bon matériel, elle supportera sans problèmes une mise sous tension prolongée.

Différence entre chaudière et thermoblock

Ma cafetière à la maison n'a pas de système de stand-by

Si vous êtes dans cette situation, alors nous vous conseillons d'éteindre votre machine expresso au minimum en fin de journée, et idéalement après chaque café, sauf si vous êtes un accroc de la caféine et que vous vous en servez toutes les 30 minutes.

En effet, la mise sous tension prolongée de votre machine risque d'user prématurément le circuit de chauffe, notamment le thermostat (qui régule la chaleur) et la résistance de la chaudière (ou du thermoblock). Ces deux éléments n'ont pas une durée de vie éternelle, et un fonctionnement en continu inutile n'est pas recommandé.

Il faut savoir aussi que le calcaire présent dans votre eau se fixera préférentiellement au niveau des zones de chaleur, et donc du thermoblock. Si vous laissez votre cafetière sous tension alors qu'il n'y en a pas vraiment besoin, vous l'entartrerez inutilement.

Ma machine à café est équipée d'un stand-by

La plupart des nouvelles cafetières, surtout celles équipées d'un broyeur intégré, comme les machines à café Delonghi, Saeco ou Jura, sont équipée d'un stand-by. Cela permet de couper votre machine automatique, sans intervention de votre part, au bout d'un certain temps d'inutilisation.

Ce stand-by aura deux fonctions. La première étant bien évidemment d'économiser de l'énergie et de maximiser la durée de vie de votre machine. L'autre fonction est que généralement, la mise en veille de votre robot café est accompagné d'une petite purge, de quelques centilitres d'eau, qui permettra d'évacuer les éventuels résidus et graisses de café avant qu'ils n'aient le temps de se fixer dans le circuit de distribution.

Si votre expresso avec broyeur ou votre machine à capsules est équipé de cette fonction stand-by, il devient inutile de l'éteindre manuellement.

Pour résumer :

  • Si vous avez une machine à café expresso équipé d'une fonction stand-by, laissez-là gérer la mise hors tension.
  • Si votre cafetière expresso n'a pas de stand-by, éteignez là après chaque utilisation, sauf si vous êtes un professionnel de la restauration et que vous l'utilisez quasiment en continu. Auquel cas, éteignez votre percolateur en fin de service.

Partager ce contenu